Moto Club Mot'Armoric

Le site du Moto Club Mot'Armoric


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

balade - rassemblement FFMC 35-53

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 balade - rassemblement FFMC 35-53 le Lun 29 Jan 2018, 20:02

Reçu aujourd'hui info sur suite des rassemblements "80km/h"...........
La FFMC organise une balade dans le but de rejoindre la gravelle.....LAVAL ?? en prenant des groupes de Vitré et Fougéres au passage
Le départ aurait lieu vers 10 h samedi matin 3/02

A suivre...........

n'hésitez pas à vous manifester coucou coucou


_________________
vous voulez rouler autrement......:restez en TRAIL !!!  Rolling Eyes
Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Mar 30 Jan 2018, 05:13

Pas dispo

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Jeu 01 Fév 2018, 04:43

ok pour moi. Twisted Evil

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Jeu 01 Fév 2018, 19:12

RDV 10h parking de la prévalay
après en fonction des envies, des plannings, de la météo.......on fera tout ou partie de la balade Twisted Evil Twisted Evil

déja 2 réponses sur le site Sleep Sleep



_________________
vous voulez rouler autrement......:restez en TRAIL !!!  Rolling Eyes
Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Jeu 01 Fév 2018, 19:59

Pas dispo!

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Sam 03 Fév 2018, 08:13

Non plus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.station-cafe.fr

7 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Dim 04 Fév 2018, 09:05

Sous un soleil bien voilé,deux membres du Mot'Armoric ont pris le départ du parking de la Prévalaye direction Laval.







Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Dim 04 Fév 2018, 09:15



Limitation à 80 km/h. À Rennes, une cinquantaine de motards mobilisés




Sous une pluie battante, une cinquantaine de motos a quitté le parking de La Prévalaye, ce samedi matin à Rennes, pour rejoindre les motards en colère de Mayenne, à Laval. Une manifestation contre l’abaissement à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires.

Comme dans plusieurs villes de France, les motards se sont retrouvés à Rennes, pour s’opposer à l’abaissement à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Dim 04 Fév 2018, 11:32

Philippe&Marie-Laure a écrit:

Limitation à 80 km/h. À Rennes, une cinquantaine de motards mobilisés




Sous une pluie battante, une cinquantaine de motos a quitté le parking de La Prévalaye, ce samedi matin à Rennes, pour rejoindre les motards en colère de Mayenne, à Laval. Une manifestation contre l’abaissement à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires.

Comme dans plusieurs villes de France, les motards se sont retrouvés à Rennes, pour s’opposer à l’abaissement à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires.


Une pluie battante !!! toute de suite les grands mots Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
..........persistante tout au plus Twisted Evil Twisted Evil


_________________
vous voulez rouler autrement......:restez en TRAIL !!!  Rolling Eyes
Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Mar 06 Fév 2018, 20:36



Partante

harley mec  harley fille

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Mer 07 Fév 2018, 19:51

tout dépend horaire foot avec tom.........
mais why not !!!!
on peut pas avoir une météo plus merdique que samedi dernier !!! quoique Evil or Very Mad Evil or Very Mad affraid


_________________
vous voulez rouler autrement......:restez en TRAIL !!!  Rolling Eyes
Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Jeu 08 Fév 2018, 19:12

Pour samedi rdv à 14h00 esplanade Charles de Gaulle à Rennes ! Consignes sur place !

Pour les Mot'Armoricains RV à 13 h 30 à Hyper U

Qui vient ?


Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Ven 09 Fév 2018, 06:25

Pas dispo

Voir le profil de l'utilisateur http://debso57@hotmail.fr

14 Balade rassemblement FFMC le Ven 09 Fév 2018, 08:32

OK pour moi, à demain.

Bernard

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Ven 09 Fév 2018, 18:41

Pas la demain..........foot cheers pale

petite lecture instructive...........

Voilà enfin livrés tous les résultats de l'expérimentation de l'abaissement de la vitesse limite autorisée : une si longue attente, pour une si courte étude...

Contrainte et forcée par le Sénat (voir l'article 80 km/h: le délégué à la sécurité routière épinglé), la DSR (Délégation à la Sécurité routière) a dû se résoudre à rendre public le bilan de l'expérimentation menée par le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement). Réclamé par tous, mais tenu au secret par la DSR, ce rapport devait servir aux plus hautes autorités pour décider du bien-fondé de la nouvelle mesure.

En janvier 2018, à notre énième demande d'accès à ce document, le Cerema nous avait répondu très élégamment : "Le Cerema ne pourra pas répondre à votre question. Nous vous proposons de contacter directement la Délégation à la Sécurité Routière. Vous trouverez les coordonnées de la DSR sur internet". Nul doute que M. Barbe, le délégué interministériel veillait au grain, afin que pas une bribe d'information ne transpire sur le sujet. Lui-même ayant précédemment déclaré à ce sujet : "Les résultats de l'expérimentation du 80 km/h sont connus, ils ne seront pas communiqués..."

Fin des cachotteries gouvernementales, il est aujourd'hui possible de compulser les 25 pages du bilan de ces deux années d'observations.
PUBLICITELes offres du moment
Prime à la conversion X4: troquez votre vieille voiture contre une Polo Neuve
Ça commençait mal...

Pour mémoire, trois nationales avaient été choisies par les autorités pour tester l'opération de réduction de la vitesse de 90 à 80 km. La RN151 (départements 89/58), la RN57 (70) et la RN 7 (26). Et de par leur caractère hautement accidentogène, ces trois axes furent présentés aux élus locaux comme représentatifs d'un risque routier bien établi. A cette époque, des documents chiffrés, tout aussi alarmants que confidentiels, étayaient le débat et justifiaient du choix des trois routes. Ainsi, sur la RN57, on déplorait 119 accidents : de quoi faire réfléchir n'importe quel maire, même le moins favorable à la mesure, quand il s'agit de faire reculer l'insécurité routière.

Pourtant, un regard attentif porté sur la réalité de la situation avait déjà de quoi surprendre. Certes, 119 accidents, mais sur dix années passées, dont 29 sur la portion concernée par la limitation. Sur ces 29 accidents: 11 décès et 43 blessés. En cherchant à se rapprocher des causes et facteurs de ces accidents, on découvre, constatations de police à l'appui, que 45 % des conducteurs tués étaient sous l'emprise de stupéfiants et/ou d'alcool, et que l'endormissement compte pour près de 20 % d'entre eux. Sur le total des 54 victimes (blessées ou tuées), la vitesse excessive n'est pointée du doigt par les forces de l'ordre qu'à raison de 28 % des cas.

De quoi, donc, s'interroger sur le choix même de ces trois sites, et surtout de quoi s'alarmer en voyant les autorités avancer des chiffres comme on pousse des wagonnets...
Et sur le terrain ?

A peine l'expérimentation était-elle lancée qu'Auto Plus s'est déplacé pour arpenter les trois routes placées sous la loupe aguerrie des experts du Cerema. Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant ces lieux, soumis à d'importants travaux de réhabilitation de la chaussée. Vouées à devenir, en principe, d'intouchables sanctuaires pour les besoins de l'expérimentation, les routes en -gruyère - se transformaient alors en magnifiques - billards -, les ronds-points sortaient de terre, les voies s'élargissaient de 6 à 7 mètres, les accotements se stabilisaient... Bref, autant dire que toute comparaison de l'avant/après expérimentation se voyait définitivement réduite à néant. Preuve en est ces quelque 16 millions de crédits affectés aux travaux d'amélioration de la RN151. A peine sortie du chapeau, la grande expérimentation se regardait par le petit bout de la lorgnette...
Le grand secret

Mais fin 2014, l'affaire était bel et bien lancée en grande pompe et, selon les plus avertis des experts, nous verrons bien ce que nous verrons ! Eh bien non. Ni les automobilistes, peut-être les principaux intéressés, ni les élus locaux, à qui les préfets avaient promis un bilan d'étape, ni les journalistes, trop curieux et sans doute mal intentionnés, ni les sénateurs, contrits de se sentir exclus du débat, non personne, vraiment personne ne sera tenu informé de quoi que ce soit ! Et en juillet 2017, fin programmée de la durée du test, et alors que chacun s'attendait à découvrir un bilan argumenté de l'expérimentation, le délégué interministériel décréta qu'il lui semblait préférable de conserver secrets tous ces résultats. Mais alors rien de rien, pas même un tout petit chiffre en gage de prévisions de lendemains meilleurs. Bizarre, non ?
Le témoin surprise !

Trois nationales, nous avait-on dit, avec force détails sur la dangerosité des lieux, sur leur localisation et sur la longueur de leur tracé. Il est pourtant une quatrième nationale dont on avait parfaitement tu l'existence: la RN 580, sillonnant le département du Gard (30). Et c'est à la 3e page de ce si confidentiel rapport que l'on apprend qu'il s'agirait d'un itinéraire -Témoin- servant de référent à l'étude. Bien, pourquoi pas après tout, puisque, comme l'a signalé le premier ministre, tous ces résultats ont un caractère scientifiques. Pourtant, la science semble très approximative sur la définition de cet axe témoin. On peut ainsi lire dans l'un des tableaux publiés : département 30 (le Gard) pour un itinéraire particulièrement flou entre Tavel et Bollène (84 Le Vaucluse), quant à la longueur du tracé, on oublie le kilométrage exact pour signaler seulement "site unique"...

Y aurait-il un secret dans le secret ? Diable, mais quel grand mystère que cette expérimentation d'ordre public.
Sept mois seulement ?

Cette scientifique étude n'en finit pas de surprendre. Allez savoir pourquoi, sur les deux années de tests, les campagnes de relevés de mesures n'auront duré en fait que sept mois ! Sept mois seulement pendant lesquels les appareils radars d'enregistrement du Cerema implantés au bord des routes auront comptabilisé les passages, répertorié les véhicules et archivé les vitesses de passage. Sept mois où, selon les chiffres du rapport, 1.281.502 véhicules circuleront sur la RN7 contre 489 215 seulement sur le site... témoin.

Un choix assurément scientifique, tant la comparaison semble pertinente. De même, comment ne pas ouvrir grand les yeux lorsque les experts signalent avec le plus grand naturel : "En raison d'incidents avec les équipements de mesure, les données pour mai 2017 ont été redressées..." Mais là encore, peut être n'avons-nous pas tous les éléments en main...
La vérité, en pleine farce...

Toujours est- il que le voile est enfin levé. Après 25 pages d'explications de la méthodologie, de précisions sur les indicateurs de tendance, de doctes références à - la littérature scientifique - (et oui encore...) de lointains chercheurs suédois ou danois, on découvre enfin le précieux résultat de cette si précise expérimentation.

Attention, la synthèse tient en tout et pour tout en deux phrases :
1) "La vitesse autorisée à une incidence significative sur les vitesses pratiquées."
2) "A une baisse de la vitesse limite autorisée correspond une baisse des vitesses pratiquée."

Fort de ce constat, les experts en ont conclu de manière systématique que l'abaissement de la vitesse résout tous les problèmes, et notamment celui de la cohabitation entre poids lourds et véhicules légers. Mieux : "plus de conducteurs sont ainsi en mesure de choisir la vitesse à laquelle ils souhaitent circuler".

LE 80 km/h, ou comment voir la route en rose ! Partant d'un avis aussi éclairé, M. de La Palice aurait sans doute souligné que si les automobilistes avaient moins d'accidents, le nombre d'accidents diminuerait.

Autre sujet de perplexité, la position des experts concernant l'acceptabilité de la mesure par les conducteurs. On nous signale à ce propos qu'aucun report de circulation n'aura été décelé sur les itinéraires de contournement. Entendre : ces petites départementales où le risque d'accident est le plus élevé. Pourtant, lors de notre passager sur la RN151, l'un des hauts responsables de la DIR (Direction interdépartementale des routes) nous assurait, en off, avoir constaté une fuite des automobilistes sur les routes avoisinantes limitées à 90 km/h : la RN151 perdant environ 250 véhicules/jour depuis le début des tests.

Et pour en finir avec cette vilaine farce d'expérimentation abracadabrante, qui ne présage hélas en rien du futur en matière de l'accidentalité routière, ne serait-il pas bon de différer la date de mise en place officielle de la mesure (1er juillet 2018). Ne serait-ce que pour donner aux véritables acteurs de la Sécurité routière le temps de réfléchir sérieusement sur le sujet.

La sécurité de tous y gagnerait très certainement, et comme le rappelait M. Cazeneuve, ministre de l'Intérieur à l'époque, lors du lancement de l'expérimentation : "Une mesure ne peut être bien appliquée que si elle est bien comprise, et que si elle est perçue par le plus grand nombre comme utile et rationnelle, et aucune mesure ne peut s'appliquer de façon pertinente en atteignant son but si elle n'est pas partagée et si elle fait polémique."

Et tiens, justement en parlant de polémique... serait-il possible de connaître le prix d'une étude aussi rondement menée ou bien est-ce là aussi une affaire privée de la Délégation à la Sécurité routière ?

Photo : E.Boulière / Auto Plus


_________________
vous voulez rouler autrement......:restez en TRAIL !!!  Rolling Eyes
Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: balade - rassemblement FFMC 35-53 le Sam 10 Fév 2018, 08:38

PAS LIBRE.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum